Quatuor Dutilleux | Quatuor à cordes

Guillaume CHILEMME violon

Matthieu HANDTSCHOEWERCKER violon

David GAILLARD alto

Thomas DURAN violoncelle

Quatuor Dutilleux

Quatre artistes complémentaires, quatre musiciens recherchés qui font ensemble un choix, celui du quatuor à cordes. Puis le monde d’Henri Dutilleux s’invite, naturellement, un monde raffiné, de mémoire et d’invention, dans lequel s’exprime une grande liberté. Le quatuor s’y reconnaît et prend avec humilité le nom du maître.

Guillaume Chilemme, Matthieu Handtschoewercker, David Gaillard et Thomas Duran imaginent alors pour leur quatuor une mosaïque dont les tesselles prendraient la forme d’œuvres du grand répertoire passé ou présent, de créations originales puisant dans leurs talents d’écriture, de rencontres avec des artistes d’univers variés ou avec de jeunes musiciens talentueux à l’orée de leur carrière…

Biographies

Guillaume CHILEMME - Quatuor Dutilleux - violon

Guillaume CHILEMME

Premier Prix du Swedish International Duo Competition et 3ème Grand Prix au Concours International Marguerite Long-Jacques Thibaud, Guillaume Chilemme figure parmi les violonistes les plus reconnus de sa génération.

Sa passion pour la musique de chambre partagée depuis de longues années avec le pianiste Nathanaël Gouin, l’amène à former en 2020 le Quatuor Dutilleux aux côtés de Matthieu Handtschoewercker, Thomas Duran et David Gaillard. Il se produit par ailleurs régulièrement avec Renaud Capuçon, Edgar Moreau et Adrien La Marca dans le monde entier. Guillaume Chilemme est violon solo de l’Orchestre National d’Auvergne depuis 2016 et également violon solo invité de prestigieuses phalanges européennes : Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre National du Capitole de Toulouse, Mahler Chamber Orchestra, Orchestre Symphonique de Barcelone, Orchestre Gulbenkian de Lisbonne, Camerata de Salzbourg…

Concertiste recherché, il s’est produit en soliste avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse sous la baguette de Tugan Sokhiev, l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, l’ensemble Les Dissonances, l’Orchestre National de Bretagne, l’Orchestre National d’Auvergne. Il enseigne au sein de l’International Menuhin Music Academy (Suisse).

Lauréat de la fondation Safran en 2015, Guillaume Chilemme joue un magnifique violon de Nicolas Lupot « Quatuor Château Pape Clément » de 1795, généreusement mis à disposition par Bernard Magrez.

Matthieu Handtschoewercker - Quatuor Dutilleux - violon

Matthieu Handtschoewercker

Second prix du prestigieux concours International de quatuor de Banff en 2013, Matthieu Handtschoewercker est depuis toujours passionné par la musique de chambre et son répertoire.

Après un diplôme du CNSM de Paris  mention très bien avec les félicitations du jury dans la classe de Claire Désert, il est lauréat de nombreux concours; Lyon, Charles Hennen et Maria Canals avec le trio Werther puis Hambourg avec le Quatuor Cavatine aux côtés de Marie Chilemme, Bruno Delepelaire et Guillaume Chilemme.

C’est avec ce dernier, au sein du Quatuor Dutilleux, qu’il redonne une expression musicale à leur amitié née en 2005 sur les bancs de la classe de Boris Garlitsky au CNSM de Paris.

En 2018, ses qualités de chambriste le font rejoindre le Trio Chausson aux côtés d’Antoine Landowski et Boris de Larochelambert avec lesquels il se produit sur les plus belles scènes et enregistre pour le label Mirare.

Parallèlement, il acquiert une vaste connaissance de la musique symphonique sous la baguette des plus grands chefs, d’abord au sein de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg où Emmanuel Krivine lui confie en 2012 le poste de second violon solo, puis à l’Orchestre de Paris depuis 2016. Matthieu joue le violon «Le Petit Prince» de Jacques Fustier, conçu pour lui en 2003.

David Gaillard - Quatuor Dutilleux - alto

David Gaillard

David Gaillard est premier alto solo de l’Orchestre de Paris, et également l’un des artistes les plus éclectiques de sa génération.

D’abord autodidacte, il reprend très jeune la musique d’oreille et la transforme. La scène devient alors son terrain de jeu et il y évolue aussi bien au sein de formations classiques, jazz ou rock.

Premier prix de violon, alto et piano, il est reçu premier nommé au Conservatoire National Supérieur de Paris où lui sont décernés le premier prix d’alto avec les félicitations du jury, le premier prix d’harmonie à l’unanimité et le deuxième prix de contrepoint.

Au sein du quatuor et collectif d’artistes Les Dissonances, et de l’ensemble Sirba Octet, il va se produire sur les plus grandes scènes internationales et développer un jeu dense et créatif, faisant de lui un partenaire de musique de chambre très apprécié par les artistes tels que David Grimal, Xavier Phillips, Bertrand Chamayou, Marc Coppey, Isabelle Faust, Klaus Mäkelä, Menahem Pressler, Christoph Eschenbach…

Il poursuit parallèlement une activité d’improvisateur au sein du quartet Supplément d’Âme de Jean-Philippe Viret, qui se produit notamment dans le prestigieux festival Jazz à Marciac, et signe plusieurs arrangements remarqués pour Le Off de l’Orchestre de Paris, collectif de musiciens aux projets éclectiques.

De sa rencontre musicale et humaine forte avec Guillaume Chilemme, Matthieu Handtschoewercker et Thomas Duran nait l’évidence de la formation du Quatuor Dutilleux, et la possibilité d’y exprimer ses qualités de jeu et d’écriture. David Gaillard est professeur au Conservatoire National Supérieur de Paris depuis 2009.

Thomas Duran - Quatuor Dutilleux - violoncelle

Thomas Duran

Par la richesse de ses rencontres musicales, Thomas Duran nourrit depuis toujours un chemin de musique ouvert et en mouvement constant. Cela se manifeste aujourd’hui dans son engagement au sein du Quatuor Dutilleux mais est central depuis ses études au CRR de Toulouse puis au CNSMDP.

Son parcours brillant dans les classes de Philippe Muller et Pierre-Laurent Aimard, sa rencontre avec Jean-Guihen Queyras, Pierre Boulez et les musiciens de l’Ensemble Intercontemporain de Pierre Boulez, ses incursions dans le monde de l’interprétation historique guidées par Christophe Coin, Bruno Cocset ou David Simpson, et ses nombreux prix lors de concours internationaux, lui permettent d’être nommé en 2002, 1er violoncelle solo de l’Orchestre de l’Opéra de Bordeaux. Après  sept années dans cette belle maison d’Opéra, il choisit de vivre une nouvelle expérience orchestrale au sein de l’Orchestre de Paris. Ce retour parisien lui permet, de développer, avec une intensité renouvelée, de nombreux projets, en premier lieu avec son partenaire de longue date, le pianiste Nicolas Mallarte. Leur voix originale est saluée avec enthousiasme lors de récitals, d’enregistrements pour le label Hortus et de concerts-lectures, le plus récent autour de la Grande Guerre avec Christophe Malavoy. Chambriste recherché, son goût pour  les interprétations sur instruments historiques lui permet aussi de se produire au Grand Théâtre de  Bordeaux, au Palazetto Bru Zane, ainsi qu’au sein de l’Ensemble Pygmalion ou de la Chambre Philharmonique.

Cultivant ses talents d’arrangeur, il a développé des créations originales, que l’on a pu découvrir au Théâtre Marigny dans un spectacle Gershwin ou au sein du « Off », ensemble à géométrie variable des musiciens de l’orchestre de Paris.

Depuis 2010, il a le bonheur de pouvoir enseigner au sein des CRR de Paris et Pôle Supérieur Paris Boulogne, et est régulièrement invité pour des master-class de violoncelle ou de musique de chambre.

Quatuor Dutilleux - quatuor à cordes

Si la majorité des quatuors à cordes se forme pendant le cursus d’études musicales, certains attendent l’heure de la maturité artistique pour aborder le genre, et c’est cette volonté pleinement assumée, qui a conduit à la formation du Quatuor Dutilleux.

Musiciens éclectiques, chambristes recherchés et membres de prestigieuses formations orchestrales, ces quatre musiciens auraient pu continuer de cheminer dans leurs univers respectifs, mais ils ont ressenti le besoin intime de partager une aventure commune, celle du quatuor à cordes. Le monde d’Henri Dutilleux s’invite alors naturellement dans leur projet artistique. Un monde raffiné, de mémoire et d’invention, dans lequel s’exprime une grande liberté. Le quatuor s’y reconnaît et prend, avec humilité, le nom du maître.

Guillaume Chilemme, Matthieu Handtschoewercker, David Gaillard et Thomas Duran imaginent alors pour leur quatuor une mosaïque dont les tesselles prendraient la forme d’œuvres du grand répertoire passé ou présent, de créations originales puisant dans leurs talents d’écriture, de rencontres avec des musiciens ou chanteurs d’univers variés ou encore avec de jeunes musiciens talentueux à l’orée de leur carrière…

Porté par la rencontre déterminante avec le chef d’orchestre Emmanuel Krivine, le Quatuor Dutilleux est invité par France-Musique avant d’être révélé au grand public par le Festival de Prades dans lequel il est réinvité en 2022. Le quatuor affirme son lien avec Henri Dutilleux et sa musique en se produisant pour l’inauguration de la Maison Joy-Dutilleux en 2021. Le quatuor développe parallèlement pour la saison 2022 une résidence dans la ville de Toulouse et son Conservatoire à Rayonnement Régional qui lui permet d’incarner avec force sa volonté de transmission. Le Quatuor Dutilleux est sollicité depuis sa création pour des collaborations par de nombreux artistes, dont notamment Noëmi Waysfeld, Marie Chilemme, Bruno Delepelaire, Philippe Berrod, et fera en janvier 2024 l’ouverture de la Biennale de Quatuor à cordes à la Philharmonie de Paris en compagnie de la soprano Sabine Devieilhe dans une création du compositeur Thierry Escaich.

Média

15 mai 2021

Quatuor Dutilleux sur France Musique

Générations France Musique, le Live

Quatuor Dutilleux sur Youtube

Le coin de la presse

Festival Pablo Casals de Prades 2022

« … Ainsi a-t-on eu le bonheur de retrouver les Dutilleux (Guillaume Chilemme, Matthieu Handtschoewercker, David Gaillard & Thomas Duran) sur la scène de l’Abbaye lors d’une soirée partagée avec la soprano Marie-Laure Garnier dans un programme spécialement conçu pour le Festival de Prades. En une période estivale où l’on voit parfois des solistes ou formations réitérer ad nauseam tel ou tel programme, on ne peut que se féliciter d’une pareille initiative. Après la rencontre avec Noémi Waysfeld l’an passé, les quatre archets collaborent cette fois avec l’une plus belles voix de la nouvelle génération lors d’une soirée dont la première partie associe un bouquet de lieder schubertiens au Tramonto de Respighi. … » – Alain Cochard

Lire l’article


« … Mais la musique de chambre n’était bien sûr pas négligée, tant elle est inscrite dans l’ADN local. Signalons un Quatuor n° 15 de Schubert par les Dutilleux, supérieurement construit et habité, d’un grand raffinement de timbres et de textures (les jugera-t-on… français ?) ;  » – le 19 août 2022

Lire l’article

Quatuor Dutilleux en images

 

Contact

Email

quatuordutilleuxarobasegmail.com

Contact

Thomas Duran

Tel

+33 6 83 36 45 85